Iramis Del Valle

IRAMIS

Iramis De ValleNée à Cuba, c’est à l’âge de dix ans qu’Iramis Del Valle entre au conservatoire pour y apprendre la guitare et le piano classiques. En 1995, Iramis commence la clarinette et entre à l’Ecole Nationale d’Art de la Havane où elle étudiera sept ans. Ses nombreuses participations dans l’orchestre symphonique de l’école, l’orchestre de chambre ainsi que dans différentes chorales du pays vont lui permettre de voyager, de découvrir d’autres styles musicaux et de faire partie d’un groupe de musique populaire cubaine en tant que chanteuse.

Iramis s’installe à Paris en 2003. Dans l’intimité de sa maternité, elle ressort sa guitare, compose et écrit de nombreuses chansons. Ses mélodies d’une grande simplicité créent l’enthousiasme chez ses proches lorsqu’ils découvrent son répertoire. Ses paroles sont des messages d’amour et de tendresse servies par une voix subtile d’une exceptionnelle justesse.

En 2015, Iramis se lance dans l’enregistrement d’un premier album en studio autoproduit. Elle fait appel pour cela à son ami et musicien multi-intrumentiste Mel Semé qui l’accompagnera et réalisera les arrangements…

Iramis choisit dès lors d’aller à la rencontre de son public. Elle commence par se produire dans des lieux festifs de la ville lumière ou de Barcelone. Elle prépare en parallèle son spectacle qui accompagnera sa sortie d’album.

La musique d’Iramis est à la confluence du son cubain et de la chanson dont les affluents seraient la bossa et le jazz. Ses textes, en langue française ou espagnole, sont écrits au gré de l’inspiration de l’artiste dans un jeu naturel comme pour mieux traduire cet attachement à sa double culture française et cubaine.

Elle prépare en 2016 son nouvel album.

ECOUTER

EXTRAIT